« De toutes choses visibles et invisibles »

credo_conciledenicee« ποιητὴν οὐρανοῦ καὶ γῆς, ὁρατῶν τε πάντων καὶ ἀοράτων »

« créateur du ciel et de la terre, de toutes choses visibles et invisibles »

La formule du symbole de Nicée-Constantinople définit la raison d’être de ce site.

Convaincue, à la suite de la Bible, du magistère de l’Église catholique et de l’enseignement de Jean-Paul II et de Benoît XVI en la matière, que la préservation de la Création devrait être une priorité pour les chrétiens, je souhaite proposer des réflexions et des enquêtes sur les liens entre écologie, environnement, respect de la Création et christianisme et approfondir les liens entre écologie et spiritualité.

Dès le début, les pères de l’Église et, à leur suite, de nombreux théologiens ont écrit sur la Création. Leurs textes, souvent méconnus, soulignent la dimension spirituelle du respect du vivant. Les réflexions actuelles du pape François, à la suite de celles de Benoît XVI et de Jean-Paul II, s’inscrivent donc dans une tradition de louange de la Création qui remonte aux débuts du christianisme. Cette tradition a servi de guide à de nombreuses générations de chrétiens et à leurs actions et a engendré de nombreux fruits spirituels, riches et engendrant à leur tour toujours plus de fruits.

Plusieurs initiatives existent, en France ou ailleurs, pour vivre concrètement ce respect de la Création dans la vie paroissiale, religieuse, communautaire, dans un monde qui tend à détruire le vivant plus qu’à le protéger. Elles méritent qu’on les fasse connaître.

Ce site s’intéresse également aux réflexions qui sont actuellement développées dans des milieux non-chrétiens et chrétiens sur l’objection de croissance et la remise en cause de notre modèle de développement économique, incompatible avec la protection et le respect de l’environnement et la nature qui nous entoure. Que disent et proposent exactement ceux qui défendent ces théories ?

L’univers invisible. Le mystère de la foi. Ce site parle également de la vie et de l’actualité de l’Église catholique, de spiritualité, de liturgie, de prières, toutes choses qui constituent les trésors invisibles dont Dieu est le créateur.

Parce qu’on ne saurait être chrétien sans lire la Bible, je consacre enfin une section de ce site à la Bible et à ses langues, à l’histoire des textes sacrés et de leur réception.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>