Soyons précis

Les réseaux sociaux se sont affairés hier pour démontrer que la « théorie du genre » existait réellement et qu’elle n’était pas une rumeur. Et le moins qu’on puisse dire est que toutes les preuves utilisées pour cette démonstration n’étaient pas convaincantes. Elles avaient en commun une confusion sémantique entre plusieurs termes … Lire la suite …